2011

Tahiti
ile du vent ...

Quand on pense à Tahiti, on pense, bien évidemment, lagon, cocotiers, soleil et vacances ...

Quand on pense à Tahiti, on pense, bien évidemment, lagon, cocotiers, soleil et vacances. Au delà de la carte postale, c’est bien autre chose. 

L’île de Tahiti est la plus peuplée et la plus urbanisée (surtout la côte ouest) de la Polynésie française, mais en dehors de Papeete, la capitale, peu d’agglomérations. 

Composée de Tahiti Nui (la grande) et de la presqu’île de Tahiti Iti (la petite), il n’y a qu’une seule route qui permet de faire le tour en deux-trois heures. Point besoin de carte ou de GPS, on tourne dans un sens ou dans l’autre et…on revient à son point de départ : facile ! 

 

TAHITI1
TAHITI2
TAHITI3
TAHITI4
TAHITI5
TAHITI6
TAHITI7
TAHITI8
TAHITI9
TAHITI10

 

La presqu’île ressemble à la Normandie, avec ses pâturages et sa végétation. Du plateau, la vue sur l’isthme de Taravao est magnifique. A Teahupoo, au bout de la route, la vague mythique qui fait rêver les surfeurs du monde entier est aussi extrêmement dangereuse : elle vient s’écraser sur un fond corallien de quelques dizaines de centimètres ! Toute chute peut être fatale. 

Les grottes de Maraa sont l’occasion d’une balade dans la fraicheur d’un jardin luxuriant. 

Au jardin d’eau de Vaipahi, à Mataia, sur la côte ouest, est un petit coin de paradis. A la belle saison, regorgeant de fleurs, c’est une féérie de couleurs et d’arômes au milieu de cascades et de lacs. 

Et la liste est encore longue: Tahiti, c’est bien plus qu’une simple escale pour voir d’autres îles.