Hawaï

Oahu
 
Sans doute la plus célèbre des îles de l’archipel hawaïen, c’est par elle que nous terminerons notre voyage. Honolulu, la capitale, rassemble en son sein des paysages magnifiques, des plages célèbres, quelques lieux de mémoire et une vie moderne effrénée.
 
La plage de Waikiki, surpeuplée est le rendez-vous des surfeurs à deux pas du quartier marchand où se pressent les touristes dans des halls ouverts aux quatre vents et pourtant hyper climatisés. On ne manquera pas de goûter la délicieuse « shaved ice » faite de glace râpée dans les cahutes qui bordent Kalakaua Avenue : un pur délice !
 
Si le coeur vous en dit, en plein centre ville, un escalier explicite vous conduit à un centre de tir où toutes les armes sont disponibles. Le genre de distraction que l’on ne trouve nulle part ailleurs que chez l’Oncle Sam.
 
Un peu plus loin à l’est, le cratère de Diamond Head domine la ville mais le courage nous a manqué pour en entreprendre l’ascension.  A l’ouest de la ville, à coté de la marina, Ala Moana Center est un centre commercial immense où l’on trouve absolument de tout, du plus basique au plus luxueux : un temple du shopping à la mode U.S.
 
Mais l’île est aussi célèbre par l’attaque surprise de Pearl Harbour, le 7 décembre 1941, qui précipita les Etats Unis dans la guerre contre le Japon. Pour qui aime les lieux historiques, il y a là toute une muséographie qui retrace la guerre du Pacifique. Un bateau navette permet de se rendre sur l’épave de l’Arizona, lieu quasi-sacré pour les Américains. De l’épave on ne voit quasiment rien, si ce n’est une vague forme sous les eaux salées du port et qui laisse remonter les « larmes de l’Arizona », gouttelettes de carburant qui irisent la surface. Un mur de marbre rappelle aux visiteurs qu’ici, 1102 marins perdirent la vie.
 
 

20052017-philhawai96
19052017-philhawai92
19052017-iphone6s210
19052017-iphone6s208
19052017-iphone6s207
19052017-iphone6s204
19052017-iphone6s206
19052017-iphone6s203
19052017-honolulu42
18052017-philhawai88